Gâteau « Feuille d’automne »

Le soleil nous quitte pour laisser place au vent qui fait tomber les feuilles si joliment colorées.

L’automne est la période que je préfère car c’est l’occasion de ressortir nos écharpes et bonnets mais aussi de profiter d’un bon feu de bois avec un gâteau qui nous réchauffe. La feuille d’automne est ce gâteau qui me réchauffe et procure tant de réconfort en ce temps maussade. De plus, il est vite préparer, plus d’excuse pour se régaler.

Alors pour vous, voici la recette du gâteau « Feuille d’automne » qui est composé de meringue aux amandes et de mousses au chocolat. Vous comprenez mieux pourquoi cela me réconforte 😉 Ce qui caractérise beaucoup ce gâteau, c’est le travail fait sur le chocolat. En effet, vous verrez un cerclage et des copeaux de chocolat fait maison.

Pour tempérer votre chocolat, la marche à suivre est ici

Alors, ici j’ai fait deux disques de dacquoise aux amandes pour un gâteau de 17cm de diamètre.

La dacquoise aux amandes

  • 80 g de blancs d’œufs
  • 30 g de sucre en poudre
  • 70 g de poudre d’amandes
  • 20 g de sucre glace

Dans votre robot ou à l’aide d’un batteur manuel, battez les blancs d’œufs en neige

Dès qu’ils commencent à mousser, versez en trois fois le sucre fin pour fixer la meringue. Battez jusqu’à l’obtention d’une meringue bien ferme et brillante.

A coté, tamisez ensemble le sucre en poudre et la poudre d’amande

Mélangez les poudre à la meringue et ce, délicatement.

Un fois que tout est bien incorporer, placez cet appareil dans une poche à douille afin de pocher vos deux cercles de 17cm de diamètre sur une plaque recouverte de papier cuisson.

S’il vous reste de l’appareil, faites un second étage sur un de vos disque pour encore plus de gourmandise, ah ben oui, pas de gaspillage.

Placez le tous dans un four préalablement préchauffé à 150°C pour 20 minutes.

 

Surveillez la cuisson pour que le biscuit de brunisse pas de trop.

La mousse au chocolat

  • 90 g de chocolat
  • 50 ml de lait
  • 190 g de crème liquide 30% de MG

Faites fondre le chocolat au bain marie avec le lait. Une fois fondu, laissez reposer pour le mettre à température ambiante

A coté, montez la crème en crème fouettée. N’allez pas jusqu’à avoir une crème trop ferme, cela risquerai de faire ressortir la sensation de gras en bouche. Il fait la battre jusqu’à ce que les dessins du fouet restent dans la crème. On dit aussi, battue au 3/4.

Prenez une petite quantité de crème est mélangez la au chocolat. Attention, cela ne fonctionnera QUE dans ce sens, si vous mettez le chocolat dans la crème, celui-ci va durcir et ne va pas se marier à la crème. Donc, mélangez un peu de crème au chocolat fondu et recommencer avec le reste de crème.

Le montage

Dans votre cercle, placez le premier disque de dacquoise.

Badigeonnez de mousse et déposez l’autre cercle, le coté le plus plat sur le dessus.

Terminez avec le reste de votre mousse pour une partie supérieur plus généreuse.

Tempérez votre chocolat si vous le souhaitez pour faire votre cerclage et vos copeaux de chocolat.

Pour un beau cerclage

Une fois votre chocolat placé à bonne température:

Coupez un bande de rhodoide de la même longueur que le diamètre de votre gâteau.

Placez le chocolat sur cette bande et laissez le tranquillement cristalliser.

Tenez le bien à l’œil car vous devrez le placer sur les bords de votre gâteau préalablement démoulé avant qu’il ne soit totalement figé.

Terminer avec vos copeaux de chocolat.

Bon appétit

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s